logo RUBRIQUE 8

pochette_disque - 18.1 ko
bouts de souffle

ICG 1103-1
novembre 2003

photo_artiste - 44.4 ko








Le projet et le nom même d’In Circum Girum (« en cercle nous tournons ») sont un acte de foi esthétique, né d’une écoute passionnée du jazz, dans la nécessité des créations collectives et la richesse de résonances produites par la rencontre de musiciens aux différences constructives et affinités latentes.

C’est pourquoi In Circum Girum ne pouvait que s’intéresser au projet Emler-Contet, deux musiciens aux parcours différents qui se retrouvent ici sur le terrain de la musique improvisée, soit un élément essentiel de l’œuvre d’Andy Emler depuis plus de vingt ans, où l’a rejoint plus récemment Contet, issu de la musique contemporaine.

Ces ponts entre ces deux champs sont fréquents, l’est moins la rencontre, sorte de contraste entre le souffle de l’accordéon (Contet) et la percussion du piano (Emler).

Aux phases lancinantes où l’accordéon semble s’éveiller lentement et appeler l’entame mélodique du piano, succèdent des moments d’apparence simple mais énergiques et habités de résonances où tout semble être affaire de souffle.

L’économie de moyens et la simplicité des thèmes sont au service d’un work-in-progress généreux d’où naissent de beaux et intenses morceaux de musique, qui s’inventent le temps d’une séance et trouvent leurs formes, souvent d’une radicale et soudaine concision.

Au total ces « bouts de souffles » s’imposent comme un bel ouvrage poétique contemporain...

Tristan Trémeau.